Du Pic Aux Edelweiss

Du Pic Aux Edelweiss

Berger de Beauce

Et pourquoi pas un Beauceron ?

Et pourquoi pas un Beauceron ?


Voilà la question que nous nous sommes posée quand il nous a fallu envisager la relève de notre "grand blanc" au printemps 2010.


Il n'était pas envisageable de nous passer de la présence d'un grand chien mais... vers quelle race se diriger ?


Ayant appris à connaître le Beauceron quelques années plus tôt, la question ne resta pas longtemps sans réponse.


Le choix de l'éleveur s'imposa également...  Celui de la chienne-mère surtout !
Pour l'avoir vue grandir et évoluer au fil des mois, il était évident que ce serait un chiot de 
"Djéa du Mûrier de Sordeille" !


Mâle ?  Femelle ?  Finalement, ce sera une femelle !
Noir et feu ?  Arlequin ?  Petite préférence pour l'arlequin mais la portée, qui se composait de 5 mâles et 4 femelles, ne comptait que 2 mâles arlequins, notre femelle sera donc noir et feu !


Et, quelques semaines plus tard, la famille s'aggrandissait avec l'arrivée de "Jeasy Berger Fort et Posé".


Merci à Julie pour cette chienne bien dans sa tête et ses coussinets, ainsi que pour son excellent travail d'éleveur et de socialisation.